PMCC PMCC

Search tips
Search criteria

Advanced
Results 1-3 (3)
 

Clipboard (0)
None

Select a Filter Below

Journals
Year of Publication
Document Types
1.  Les aspects des frottis cervico-vaginaux chez les femmes vivants avec le VIH suivies à Thiès/Sénégal et association avec le degré d'immunodépression 
De nombreuses études ont démontré que les femmes infectées par le VIH ont un risque accru de survenue de néoplasies cervicales intra épithéliales. L'association entre les deux affections étant bidirectionnelle, l'objectif était de décrire les anomalies cervicales chez les femmes séropositives au virus de l'immunodéficience humaine (VIH), de rechercher des facteurs associés et de proposer des recommandations en termes de suivi de ces femmes. Il s'agissait d'une étude transversale, multicentrique recensant l'ensemble des frottis cervico-vaginaux (FCV) et des colposcopies des patientes infectées par le VIH entre 2012 et 2014 dans les services de dermatologie de Thiès et de Mbour. Les données étaient recueillies et analysées par le logiciel EPI Info 2012 version 3.5.4. Les tests statistiques ont été effectués avec un seuil de significativité p <0,05. Etaient inclus 125 patientes. L’âge moyen était de 38,98 ± 10.2 ans [20-77]. Il n'y avait aucun signe d'appels dans 82.4%. Le FCV était normal dans 32.8%, inflammatoire dans 44.8%. Les anomalies cytologiques concernaient 22,4% dont, ASC-H (suspicion de lésions de haut grade: 2.4%), LSIL (lésions de bas grade: 8.8%), HSIL (lésions de haut grade: 4%). Leur majorité (60.7%) avaient un taux de CD4 < 500 et étaient au stade 3 de l'OMS dans 64.3%; la biopsie montrait une dysplasie sévère chez 37.5% des patientes ayant pu réaliser cet examen. Deux patientes ont bénéficié d'un traitement curatif notamment l'exérèse chirurgicale. La survenue de dysplasies cervicales même précoces semble être associée à un stade avancé de l'infection VIH. Un dépistage et un traitement précoces sont absolument nécessaires.
doi:10.11604/pamj.2015.22.62.7264
PMCID: PMC4725657  PMID: 26834915
Frottis cervico-vaginal; VIH; Thiès; Sénégal; Pap smear; HIV; Thiès; Senegal
2.  Présentations inhabituelles d'un syndrome de Plummer-Vinson chez l'africain de race noire: à propos de deux observations 
Le syndrome de Plummer Vinson (SPV) est une affection rare caractérisée par une dysphagie cervicale associée à une anémie ferriprive et un anneau sur l’œsophage supérieur. Parfois, son mode de présentation inhabituelle peut faire errer le diagnostic. Le rétrécissement annulaire peut être de découverte fortuite lors d'une endoscopie digestive haute. Nous rapportons deux observations de syndrome de Plummer-Vinson chez des sujets de genre masculin et féminin. Celles-ci ont comme point commun une découverte fortuite lors d'une endoscopie digestive haute. La première observation concernait un garçon de 14 ans aux antécédents de brûlure caustique de l’œsophage dans l'enfance avec dysphagie haute passagère ne l'inquiétant pas depuis lors. Il était reçu en urgence pour une endoscopie digestive haute motivée par une dysphagie de survenue brutale secondaire à une prise d'aliment solide. L'examen clinique avait objectivé une chéilite angulaire. La biologie montrait un abaissement de la ferritinémie sans anémie. L'endoscopie avait mis en évidence un anneau circulaire franchi avec ressaut au niveau de la bouche de Killian. Elle avait également permis l'extraction d'un corps étranger à type de noyau de « pain de singe » mais la lumière de l’œsophage était infranchissable à partir du niveau d'arrêt. Le transit œsophagien montrait un ralentissement du produit de contraste au niveau de l'sophage cervical et thoracique sans lésions morphologiques. Dans la deuxième observation, il s'agissait d'une jeune femme de 35 ans adressée à l unité d'endoscopie digestive pour objectiver une gastrite atrophique sur une suspicion de la maladie de Biermer. La fibroscopie mettait alors en évidence, un rétrécissement annulaire infranchissable à 18 centimètres des arcades dentaires. La biologie montrait une anémie avec augmentation de la ferritinémie. Dans les deux cas, le traitement martial était systématique associé à des séances de dilatation aux bougies de Savary-Gilliar. L’évolution à court terme était favorable avec une amélioration de la dysphagie et une correction des anomalies biologiques. La dysphagie passagère peut faire errer le diagnostic d'un syndrome de Plummer-Vinson. Son association soit avec une sténose caustique de l sophage soit avec une maladie de Biermer est possible. Le risque de dégénérescence accru devrait motiver une surveillance rapprochée.
doi:10.11604/pamj.2014.19.145.3952
PMCID: PMC4345229  PMID: 25767665
Plummer Vinson; dysphagie; brulure caustique; maladie de Biermer; Plummer Vinson; dysphagia; caustic burn; Biermer disease
3.  Expression of Mammaglobin, B305D, GABAπ and B726P and elevation of Mammaglobin protein in the peripheral blood of women with untreated breast cancers 
Clinical chemistry  2004;50(11):2069-2076.
Purpose
The aim of this study was to analyze the utility of a mammaglobin multigene RT-PCR assay and a mammaglobin sandwich ELISA to detect peripheral blood samples of breast cancer patients.
Experimental Design
Peripheral blood samples of 147 untreated Senegalese women with biopsy confirmed breast cancer were collected. The samples were tested for mammaglobin and 3 breast cancer associated gene transcripts using a multigene real-time RT-PCR assay and for secreted mammaglobin protein using a sandwich ELISA format. Patient information regarding demographic and clinical staging of disease was also collected.
Results
In 77 % of the breast cancer blood samples a positive expression signal was found using the multigene RT-PCR assay detecting mammaglobin and three complementary transcribed genes. 50 samples from healthy female donors tested negative. Circulating mammaglobin protein was found in 68 % of the breast cancer sera, whereas 38 % showed significantly elevated protein levels in comparison to a mixed control population. Statistical correlations were found between the detection of mammaglobin protein in serum, presence of mammaglobin mRNA expressing cells in blood, stage of disease and tumor size.
Conclusions
The multigene mammaglobin RT-PCR assay and mammaglobin sandwich ELISA could be valuable tools to detect metastatic disease and to monitor therapeutic efficiency. Both assays together provided a diagnostic sensitivity of 83 %. Use of the multigene RT-PCR increased detection sensitivity from 61 to 77 % in comparison to mammaglobin expression alone.
doi:10.1373/clinchem.2004.038687
PMCID: PMC1482781  PMID: 15375015
multigene RT-PCR; circulating tumor cell detection; breast cancer

Results 1-3 (3)