PMCCPMCCPMCC

Search tips
Search criteria 

Advanced

 
Logo de cuajLink to Publisher's site
 
Can Urol Assoc J. 2010 décembre; 4(6): 374.
French.
PMCID: PMC2997824

Phase historique pour l’AUC

Sender Herschorn, MD, FRCSC, Président

L’année en cours restera dans les annales de l’AUC. Notre organisme est passé d’une infrastructure strictement volontaire à une structure dotée d’un Bureau central dirigé en collaboration avec la SIU. En novembre, nous devenons une société entièrement indépendante avec notre propre administration centrale.

L’AUC est reconnaissante envers Andrée Bélanger, directrice exécutive, et son équipe composée de Tiffany Pizioli, directrice du Bureau de l’éducation; Nadia Pace, chef de projets; Josephine Sciortino, directrice de la publication JAUC; et Duong Nguyen, coordonnatrice des services aux membres et des services financiers, pour leurs efforts afin d’assurer la continuité de toutes les fonctions de l’association. Andrée et son équipe se sont révélée particulièrement efficace lorsqu’il s’est agi d’assurer que les fonctions essentielles, comme les téléphones et les systèmes informatiques, soient en place et que la transition se fasse sans heurt.

Notre gratitude est immense envers Jerzy Gajewski qui, durant son mandat d’un an à titre de président, a aidé à l’évolution de notre organisme. Il s’est chargé de la promotion du Plan stratégique, lancé par Laurence Klotz en 2009. Jerzy a également parlé en faveur de l’établissement d’alliances officielles avec la European Association of Urology par le biais d’un programme d’échange qui démarrera au printemps prochain, et avec l’Association des urologues de Chine, l’autre AUC, grâce à la création de la Bethune Society.

Nous sommes passés de 838 à 888 membres en 2009; la plupart des nouveaux membres se situent dans la catégorie des membres candidats. Il nous est encore difficile de convaincre les membres candidats de devenir des membres à part entière à la fin de leur formation, et la proportion d’urologues qui font partie de l’AUC est plus faible au Québec que dans les autres provinces. Ces données nous incitent à accroître la pertinence de notre association et à la rendre plus sensible aux besoins des urologues de partout au pays.

La FBAUC, avec Gerry Brock, président du conseil administratif, et Martin Gleave, président du conseil de recherche, a maintenu sa tradition de fournir des fonds aux urologues chercheurs au début de leur carrière. Cinq nouveaux chercheurs ont reçu une bourse, et des bourses déjà octroyées ont été renouvelées. Si le modèle de financement axé sur l’appui de nos partenaires de l’industrie pharmaceutique continue de porter fruits, d’autres sources de revenus sont tout de même envisagées.

Le Bureau de l’éducation a approuvé 17 programmes, y compris le congrès annuel et divers programmes de formation. Non seulement le BE améliore la formation des membres, mais les revenus qu’il engrange par le biais des activités de formation accréditées ou autres contribuent considérablement à la stabilité financière de notre association. À noter aussi que le BE est agréé en tant que prestataire d’activités de formation par le Collège royal pour les 5 prochaines années. Peter Anderson quittera son poste de vice-président de l’éducation. Son imagination et ses idées novatrices ont joué un rôle central dans la réussite du BE.

Le Comités d’information des patients, dirigé par Ben Chew, et le Comité des guides de pratique, dirigé par Hassan Razvi, ne chôment vraiment pas. Ces deux comités continuent de fournir aux urologues d’importantes informations. Mike McCormack et l’équipe du Comité des technologies de l’information ont fait du bon boulot avec le site Web de l’AUC, en s’assurant de la pertinence et de l’actualité de son contenu.

Le congrès annuel de 2011 se tiendra à Montréal, du 19 au 21 juin, à l’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth situé au cœur de cette ville dynamique et chargée d’histoire.

Denis Lavoie, secrétaire, et Stuart Oake, trésorier, offrent un soutien excellent et infatigable à l’association. L’AUC a pour mission de représenter les urologues canadiens et de favoriser les plus hautes normes en matière de soins urologiques au pays. Nous avons une organisation dynamique qui n’a pas peur d’évoluer pour remplir sa mission et atteindre ses objectifs. Le mois de novembre de cette année marque une phase historique pour l’urologie au Canada.


Articles from Canadian Urological Association Journal are provided here courtesy of Canadian Urological Association