PMCCPMCCPMCC

Search tips
Search criteria 

Advanced

 
Logo de canfamphysLink to Publisher's site
 
Can Fam Physician. 2008 juillet; 54(7): 977.
French.
PMCID: PMC2464780

Réfutation: La médecine palliative est-elle une spécialité?

NON

Il ne fait aucun doute que la médecine palliative peut devenir une spécialité ou, comme le propose le Dr Shadd, une sous-spécialité de la médecine de famille. Elle répond en effet à tous les critères qui le permettraient, comme d’ailleurs plusieurs autres champs de pratique en médecine de famille. Il s’agit de savoir si elle le doit. Est-ce que cela procurerait un avantage quelconque? La dissémination d’une approche palliative pertinente sur tout le territoire canadien? La formation immédiate des médecins de famille en cette matière? Notre premier objectif social est de permettre à tous nos concitoyens en fin de vie de bénéficier au plus vite de l’approche palliative où qu’ils vivent sur le territoire canadien.

Avant de former une sous-spécialité qui aura comme effet de réduire le nombre de dispensateurs de soins palliatifs (car on se fiera vite aux seuls sous-spécialistes accrédités pour le faire), ne faudrait-il pas accroître la formation et l’implication de tous les médecins de famille? Ceux-ci couvrent un territoire immense: il n’y aura jamais assez de sous-spécialistes pour subvenir aux besoins de la population. Les médecins de famille comprennent-ils l’urgence de travailler à combler ce besoin? Les facultés de médecine ont-elles toutes incorporé une formation suffisante en médecine palliative dans leur curriculum? Ont-elles la conviction démontrée que tous les médecins doivent être à l’aise avec l’approche palliative, quelque soit leur champ de pratique? Notre société a déjà tendance à régler les problèmes en modifiant ou complexifiant les structures. Il faut plutôt ici faire confiance aux excellents praticiens que nous formons en les aidant à relever ce défi. Lorsque ces buts prioritaires auront été atteints, la question de la constitution d’une sous-spécialité pourra se poser. Mais est-ce que cela sera encore pertinent?

Notes en bas de page

Intérêts concurrents

Aucun déclaré

Ces réfutations sont les réponses des auteurs aux débats dans le numéro de juin (Can Fam Physician 2008;54:844–7).

This article is also in English on page 974.


Articles from Canadian Family Physician are provided here courtesy of College of Family Physicians of Canada