PMCCPMCCPMCC

Search tips
Search criteria 

Advanced

 
Logo de canfamphysLink to Publisher's site
 
Can Fam Physician. 2007 octobre; 53(10): 1826.
French.
PMCID: PMC2231450

L’évolution de notre communauté

Tom Bailey, MD CCFP FCFP
Fichier externe contenant une image, une illustration, etc.,
se présentant habituellement sous la forme d'un objet binaire quelconque.
 Le nom de l'objet concerné est 1825fig1.jpg

Lorsque j’ai été nommé à la présidence du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), il y a un an, j’ai choisi «la communauté » comme thème de mon mandat. Je crois que la communauté est profondément ancrée dans la médecine familiale, qu’elle définit qui nous sommes et ce que nous faisons. Au cours de mes voyages à travers ce magnifique pays et à l’étranger, je n’ai rien vu qui puisse ébranler cette conviction.

En plus d’observer que les médecins de famille sont basés dans la communauté, j’ai également constaté comment le CMFC, à titre collectif, est aussi enchâssé dans la communauté. Le CMFC en lui-même est une communauté (c.-à-d. un ensemble de personnes occupant une même profession ou un même métier), mais il agit au sein d’une communauté plus large, au nom de ses membres et de la discipline de la médecine familiale. Comme le dit l’un des 4 principes de la médecine familiale, le CMFC est basé dans la communauté des soins de santé et en est membre. Il est influencé par les grands facteurs sociaux dans l’ensemble de la communauté et répond aux besoins de ses membres, mobilise les ressources appropriées pour ce faire et s’adapte aux circonstances changeantes. Le CMFC fait partie d’un réseau d’organisations et est habilité à collaborer avec elles et, s’il y a lieu, d’en prendre la direction.

Nouvelles réalités

Sur le plan organisationnel, le changement ne se produit pas toujours rapidement. Bien des idées et des projets prennent des années de travail diligent et de planification à s’établir. Même une fois en place, il faut parfois beaucoup de temps avant qu’ils ne soient acceptés.

Certaines idées en élaboration depuis des années sont maintenant devenues réalité. En mars de cette année, le Conseil du CMFC a voté à l’unanimité en faveur de la reconnaissance de la médecine familiale comme une spécialité. Ce fut un moment historique pour la médecine familiale au Canada, mais ce n’est qu’une première étape. Il faudra du temps avant que ce concept ne soit intégré dans le monde de la médecine au pays.

L’un des projets actuels du Collège porte sur les médecins de famille qui ont des intérêts spéciaux ou des pratiques ciblées. Ce domaine complexe évolue au moment même où le Collège est en train d’envisager comment l’aborder. Voilà un exemple de la réponse du CMFC à une réalité changeante dans la prestation des soins de santé, non seulement au Canada, mais un peu partout dans le monde.

Plus tôt cette année, le Conseil du CMFC a approuvé la création d’une Section des étudiants en médecine ayant plein droit de vote. Ce changement a été motivé en grande partie par la création avec succès de groupes d’intérêts en médecine familiale dans les 17 facultés de médecine au Canada. C’est une marque de reconnaissance de l’importance accordée au soutien des étudiants, pour que tous, même ceux qui se dirigent vers d’autres spécialités, comprennent mieux le rôle central et essentiel qu’exercent les médecins de famille dans la prestation des soins de santé au pays.

Partenariats

Le Collège collabore aussi avec d’autres associations pour améliorer les soins aux patients partout au Canada. De concert avec l’Association médicale canadienne, nous avons établi un partenariat sur les temps d’attente dans les services de première ligne. Ce partenariat permettra de mettre en évidence l’ampleur des temps d’attente avec lesquels les patients et leurs médecins de famille sont aux prises au quotidien et d’examiner des solutions permettant une meilleure gestion de ces délais au profit de toutes les personnes en cause.

Le CMFC continue aussi à collaborer avec le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada pour explorer tous les aspects des relations entre les médecins de famille et les autres spécialistes, et leurs influences sur les soins.

Le CMFC se penche aussi sur les meilleures façons de travailler avec les infirmières de pratique familiale et les infirmières praticiennes, et les a d’ailleurs invitées cette année pour la première fois au Forum en médecine familiale.

Ces partenariats et ces projets comptent parmi de nombreux autres exemples des travaux importants du CMFC, dont plusieurs se déroulent derrière la scène et pourraient demeurer incompris pendant un certain temps.

La passation des pouvoirs

Ce fut un plaisir pour moi de représenter les membres du Collège durant la dernière année lors de nombreuses réunions partout au pays, où j’ai rencontré une multitude de médecins de famille dévoués. Je suis reconnaissant envers les membres de la direction, du Conseil et du personnel du Collège pour le soutien qu’ils m’ont apporté ainsi qu’envers mes collègues de mon port d’attache, Victoria, en Colombie-Britannique.

C’est avec fierté que je remets les rennes de la fonction à Dre Ruth Wilson de Kingston, en Ontario. Dre Wilson a exercé dans de nombreuses régions du Canada et à l’étranger. Elle apporte avec elle une riche expérience, allant de la médecine rurale à l’enseignement en milieu urbain. C’est une leader exceptionnelle de notre discipline depuis des années et elle représentera bien le Collège durant son mandat à titre de présidente.


Articles from Canadian Family Physician are provided here courtesy of College of Family Physicians of Canada